présent ·

je crois que je me sens tellement phlaurian maintenant, que je pourrais recommencer cette vie dix fois, dix-mille fois, sans jamais m’en lasser. en étant toujours moi, original et toujours contrefait, en refaisant toujours les mêmes erreurs…

pourtant, je sais bien qu’être moi-même ce serait faire différemment, toujours nouveau dans cette façon d’être, interprète à mon propre thème, constamment en train de me revisiter sous un jour nouveau, avancer dans le même sentiment en posant mes pas dans les miens, à peine une seconde après, en sifflant un tout autre air.

 


Autres articles

Un commentaire

  1. phlaurian dit :

    la réflexion du jour est : « à être fou comme je le suis, on finit par le devenir ! » si…

    d’ailleurs, phlaurian recherche-t-il autre chose que phlaurian ?

Répondre

penser et tout dire |
Pascal DEMEURE, mes romans.... |
le Cri du Crabe qui Cuit ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ...
| dislui
| sarivoli