il · scènes infinies · scène V

─pas de problèmes pour vous? Non? Pourquoi pour moi? Aucun enfer sur terre, arrêtez avec vos principes… votre enfer n’est peut-être même pas injuste si on s’oppose à la pseudo vérité, trop communément admise que la justice s’occupe de gérer bien et mal et de les répartir équitablement. Moi? Moi je suis mort. Il n’y a rien, il n’est rien non plus… une pointe de zèle, pas mieux, pas pire.

 

 

Il avance, doucement s’élève des harmonies derrière lui. Quand elles deviennent dissonantes, il se prend à sourire, sereinement.

 

 

─la justice, après tout, c’est une idée que l’on va préférer au-delà de toute autre… une forme de (un temps) despotisme idéel. Oui c’est ça. Je pense. C’est juste qu’on a trouvé qu’elle organisait bien les autres idées, avec la morale je veux dire… mais… elle ne les organise que si celles ci rentrent dans des cases, qui n’existent pas en fait. Non, mais on a fait semblant de trouver un sens à tout ça, trouver des degrés de ci, de ça… du coup, en forçant un peu, on est arrivé à s’inventer des phénomènes, des trucs qui, paraissent, font, sont, heu. Je veux dire. Qui ressemblent selon une perception que l’on s’est inventé, à ce qu’on croit qu’ils sont… enfin, moi ce qui m’apparaît clair, là-dedans. Peut-être parce que je l’ai pas encore formulé. C’est qu’on peut s’inventer des manières de concevoir, et que. Même si l’on veut chercher à faire des liens illogiques d’objets ou évènements x ou y. ça fait forcément des règles pratiques et géniales. (dans un souffle puissant) IL N’Y A PAS DE RÈGLES? INVENTEZ-LES, VOUS VERREZ QU’ELLES EXISTENT, C’EST LÀ QU’ON VOIT LES VERTUS D’UN CERTAIN PYTHAGORISME!. Non, sérieux, c’est fou ce qui peut nous surgir à la tête, à trois heures du mat’.

 

─aussi si t’étais pas si stupide.

 

─stupide?

 

─excuse, je voulais dire taré.

 

 


Autres articles

Répondre

penser et tout dire |
Pascal DEMEURE, mes romans.... |
le Cri du Crabe qui Cuit ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ...
| dislui
| sarivoli