m.

étrange sentiment, bizarre poésie, comme si quelqu’un qui ment quelqu’un était ici, une face de rocaille un océan de pierre, quelqu’un qui se noierait, poisson dans la rivière, un truc qui coule, tout doux, en travers de la gorge, qui ramène à rien mais à la fin qui déroge, ha, la règle, acier et millimètres, douceur aluminium emporté dans péplum, tout un lit… foutu, plein de plumes d’oie, des oiseaux en bas-âge, des oiseaux sans accent, du bazar comme aux gens, une soif de finir, mais connaître la suite? Et une fin sans fuite?

 


Autres articles

Répondre

penser et tout dire |
Pascal DEMEURE, mes romans.... |
le Cri du Crabe qui Cuit ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ...
| dislui
| sarivoli